picto_question_blanc

Contenus pédagogiques

trait_blanc

Chiffres clés en France

En France, le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire représente :

trait_blanc

  • 10.5% de l’emploi français
  • 13.9% de l’emploi privé
  • 2.37 millions de salariés
  • 221 325 établissements (panaroma de l’ESS en France Source CNCRES)

Répartition de l’emploi en France :

trait_blanc

  • Public : 25.6 %
  • ESS : 10.3 %
  • Privé hors ESS : 64.1 %

Les associations restent pour l’ESS le champ le plus dynamique, tous secteurs confondus. Ces 10 dernières années, les groupements d’employeurs se sont particulièrement développés (plus de 2000 créations entre 2002 et 2012) ainsi que les coopération de production (SCOP SCIC et CAE) avec près de 1000 créations sur la même période.

Tableau Economie Sociale et Solidaire les chiffres clés

trait_bleu

(Source : observatoire national de l’ESS CNCRES – Insee CLap 2013)

Evolution du nombre de salariés entre 2008 et 2013

trait_bleu

(Source : observatoire national de l’ESS CNCRES – Insee CLap 2013)

Les rémunérations brutes versées atteignent au total 61.2 miliards d’Euros. D’après ce montant, il est possible d’estimer que près de 39 milliards d’euros sont versés à l’Etat et aux organismes collecteurs sous forme de cotisations sociales patronales et salariales. Au même titre que toute entreprise privée, les entreprises de l’ESS contribuent ainsi par leur activité au fonctionnement des organismes publics, des administrations et du système de protection sociale français.

Le poids de l’ESS dans le PIB :

trait_blanc

L’INSEE a réalisé en 2013 une première estimation chiffrant la contribution de l’ESS au PIB à hauteur de 6% avec une valeur ajoutée brute créée de 100 milliards d’euros. Bien entendu, n’est pas pris en considération l’activité économique induite, ni les bénéfices sociaux générés par l’ESS.

Cinq secteurs principaux concentrent la majorité des salariés de l’ESS :

trait_blanc

  1. Action sociale : cohésion, soin et lien social
  2. Sport et loisirs
  3. Activités financières et d’assurances : banques et mutuelles
  4. Arts et spectacles
  5. ESS en enseignement : formation

54% des complémentaires santé sont des mutuelles, 3 véhicules sur 5 et la moitié des deux roues sont assurés par une mutuelle de l’ESS, 1 habitation sur 2 est assurée par une mutuelle de l’ESS.

Les banques coopératives représentent 60% de l’activité de la banque de détail, + de 50% des structures d’aides à domicile sont de l’ESSet plus de 8 établissements d’enseignement culturel sur 10 sont de l’ESS (écoles de danses, musique, théâtre).

Ils – elles travaillent dans l’ESS :

trait_bleu

  • Animateur socio culturel et de loisirs : 1455 € net moyen,
  • Moniteur et éducateur sportif : 1713 € net moyen,
  • Chargée de clientèle bancaire : 2307 € net moyen,
  • Éducateur jeune enfant : 1651 € net moyen,
  • Cadres commerciaux de banque : 3372 € net moyen,
  • Cadres des services techniques des assurances 3676 € net moyen.

Economie sociale et solidaire par grandes régions :

trait_bleu

Source INSEE -Clap 2013

L’ESS en Champagne-Ardenne et dans la Grande Région :

trait_bleu

Source INSEE -Clap 2013

En Champagne-Ardenne

  • 11.3% des emplois salariés
  • 48059 salariés dans l’ESS dont 76.6% dans les associations
  • 4574 établissements

Pour la Grande-Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

  • 11.3% des emplois salariés
  • 198 454 salariés dont 78.3% dans les associations
  • 16 602 établissements

 

trait_bleu

Étude du poids de l’ESS dans la grande Région ACAL (nov . 2015) à télécharger

Télécharger

Economie sociale et solidaire par région :

trait_bleu

Source INSEE -Clap 2013

Effectifs salariés de la région ACAL :

trait_bleu

Source INSEE -Clap 2013

Effectifs salariés de la région ACAL :

trait_bleu

Source INSEE -Clap 2013

Made in ESS est une démarche initiée par la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire des Pays de la Loire. En Champagne-Ardenne, le programme est développé par la CRESS Champagne-Ardenne en partenariat avec